Comment bien choisir son ventilateur colonne ?

 

La chaleur suffocante durant la période estivale est non seulement invivable, mais empêche aussi de se concentrer sur les divers endroits. Que l’on soit chez soi ou sur son lieu de travail, on est toujours à la recherche d’une bonne fraîcheur pour se sentir à l’aise. Il est envisageable de se constituer un environnement confortable et agréable en installant un ventilateur colonne (ou V C). Suivez notre guide d’achat pour vous familiariser à cet équipement et recueillir un maximum d’informations afin de faire le meilleur choix.

Les caractéristiques primordiales

Avant d’arrêter votre choix sur un modèle de V C, prenez en compte les différents critères qu’il est important de savoir :

Le débit d’air

Le débit d’air traduit la performance de l’appareil, il est exprimé en m3/min. Plus la machine est puissante, plus le débit d’air est important. Un ventilateur de 30 W aura un débit moyen de 20 m³/min, suffisant pour une pièce de faible taille, tandis qu’à partir d’une puissance de 40 W, celui-ci va atteindre les 125 m³/min.

Le design

Optez pour un design simple et épuré afin que l’appareil s’intègre facilement à n’importe quel décor. Préférez les marques qui proposent différents coloris pour profiter d’un choix étendu.

Le niveau sonore

Si vous souhaitez travailler ou dormir en paix, il est important que la machine n’émette pas trop de bruit. Un modèle sera considéré comme silencieux avec une émission sonore inférieure ou égal à 40 dB. Au-delà, il produira de la nuisance sonore pouvant déranger le sommeil et la concentration.

Le variateur de vitesse

Différentes positions de vitesse permettent de réguler la puissance du débit d’air en fonction de la température de la pièce et de vos besoins. Les modèles qui proposent entrent 3 à 5 vitesses sont les plus intéressants.

L’oscillation

La rotation est capitale pour un ventilateur colonne puisque l’étendue de la zone rafraichie en dépend entièrement (Voir par là). Pour une pièce moyenne, un modèle qui oscille à 80 °C est largement suffisant.

Les options

Les options apportent davantage de confort et de facilité d’utilisation. Vous pouvez les choisir en vous basant sur vos attentes. Comme option, vous pouvez avoir :

– La minuterie est une fonctionnalité qui permet de programmer l’arrêt de la machine, de sorte à vous épargner de vous lever pour l’éteindre. C’est surtout pratique la nuit.

– La rotation à 360° assure un balayage total de la pièce afin que vous puissiez profiter de la fraîcheur quel que soit votre emplacement.

– Le purificateur est une option intéressante puisqu’il permet d’assainir l’air en le débarrassant de la poussière et des particules allergènes en suspension.

– Le brumisateur projette de très fines gouttelettes d’eau pour encore plus de fraîcheur lors des grosses montées de chaleur.

– Certains modèles intègrent le Wi-Fi, une technologie qui permet la commande à distance de l’appareil.

– Sans avoir à bouger de votre place, vous pouvez allumer, régler et arrêter votre appareil grâce à la télécommande.

Avantages et inconvénients

Contrairement à une version avec pale, un V C est beaucoup plus silencieux. La circulation de l’air dans une pièce, et donc la fraîcheur, est optimale puisque l’appareil balaye de l’air dans tous les recoins au lieu de l’envoyer dans une direction unique. Compact, il est moins encombrant qu’un modèle sur pied et reste discret à l’emplacement que vous aurez choisi.

Son oscillation garantit un rafraîchissement optimal sans oublier le fait qu’il soit facilement transportable. Simple d’utilisation, il est tout à fait sécurisé pour une manipulation sans risques. C’est un accessoire efficace qui n’est pas pourtant le plus onéreux. Il faut dire que c’est la version la plus intéressante en termes de rapport qualité/prix.